Les chaires FSMP

Les chaires FSMP ont pour objectif d'accueillir un ou deux mathématiciens dans un ou plusieurs laboratoires affiliés à la Fondation. Toutes les thématiques en mathématiques fondamentales et appliquées ainsi qu'en informatique fondamentale sont éligibles.

chaires 1

Public visé

Peuvent concourir au programme Chaire de la FSMP :

les mathématiciens ou informaticiens, de toute nationalité, à tout stade de leur carrière (Associate Professor, Professor, Directeur de recherche, etc) à l'exclusion des membres des laboratoires affiliés à la Fondation.

chaires 2

Durée du séjour

Les lauréats de cette chaire se voient financer un séjour entre 4 et 12 mois maximum (éventuellement réparti sur deux années académiques).

Ce séjour peut débuter dès le 1er septembre.

Prise en charge et cours

Les lauréats percevront une rémunération allant de 4700 € à 6200 € nets en fonction du profil du chercheur avec un budget d'environnement (à discuter avec la direction) dédié à l'animation scientifique.

Si les lauréats travaillent au sein d'un établissement public français de l'enseignement supérieur et de la recherche, les modalités de leur séjour seront traitées en accord avec leur établissement d'origine.

La chaire bénéficiera de la couverture sociale et de l'assurance maladie. Le lauréat sera couvert par la prévoyance de la FSMP pendant la durée de son contrat.

Les titulaires de la chaire FSMP devront dispenser 20 heures de cours de niveau doctoral. Ils pourront organiser une journée scientifique/un colloque.

Le lauréat sera en contact privilégié avec un référent, membre d'un laboratoire du périmètre de la Fondation Sciences Mathématiques de Paris.

Candidature

Avant tout dépôt de candidature

Nous encourageons vivement le candidat ou son référent à contacter assez longtemps en amont la direction de la FSMP (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) afin d'échanger plus précisément sur son projet et sur les spécificités du programme.

Dépôt de candidature proprement dit :

Le candidat ou son référent devra déposer sa candidature en ligne du au (23h59 heure de Paris)
Cliquez ici pour accéder au formulaire en ligne.

Documents à fournir pour sa candidature :

  • Curriculum vitae (avec la liste des publications)
  • Description des cours
  • Lettre de motivation
  • Projet de recherche prévu
  • Lettre de recommandation (étape 4 de la candidature) : Lors de votre inscription, vous devrez écrire l'email des chercheurs qui vous recommandent. Ils recevront un lien par email pour déposer leur lettre dans votre dossier.

Les candidats sont invités à préciser :

  • En quoi leur projet contribuera, dans le laboratoire d'accueil (ou dans les différents laboratoires d'accueil s'il y en a plusieurs), à développer une activité scientifique innovante,
  • Avec quelles personnes ils envisagent plus particulièrement interagir.

Lauréats Chaires FSMP

loading...
Les lauréats du dernier concours

Lauréats Chaire d'Excellence 2021

Roman Bezrukavnikov, accueilli 4 mois à l'IMJ‑PRG (3 mois FSMP + 1 mois labo). Actuellement Professeur au département de mathématique du Massachusetts Institute of Technology, ses recherches portent sur la théorie des représentations et la géométrie algébrique.

Philippe Rigollet, Chaire conjointe FSMP‑Inria. Accueilli 6 mois au DI‑ENS. Actuellement Professeur au département de Mathématique du Massachusetts Institute of Technology, son travail est à l'intersection des statistiques, de l'apprentissage automatique et de l'optimisation en se concentrant principalement sur la conception et l'analyse de méthodes statistiques pour des problèmes de grande dimension. Ses recherches récentes portent sur le transport optimal et ses applications à l'analyse et à l'échantillonnage de données géométriques.

Lauréats 2020

Lauréats Chaire d'Excellence 2020

Clément Mouhot, accueilli 4 mois au CEREMADE et au DMA (3 mois FSMP + 1 mois labo). Professeur à l'Université de Cambridge, ses recherches portent sur les équations aux dérivées partielles et la physique mathématique.

David Peleg, accueilli 4 mois à l'IRIF (3 mois FSMP + 1 mois labo). Actuellement Professeur et Titulaire de la Norman D. Cohen Professorial Chair of Computer Sciences au Weitzmann Institute of Science, ses domaines de recherche portent sur les algorithmes, les réseaux de communication et l'informatique des systèmes complexes et distribués.

Adrian Raftery, accueilli 4 mois au Map 5 (3 mois FSMP + 1 mois labo). Professeur de Statistiques et Sociologie à l'université de Washington, il travaille sur le développement de nouvelles méthodes de statistique dans le domaine de la santé, de l'environnement ou des siences sociales.

Thomas Vidick, accueilli 6 mois. il collaborera avec les équipes de l'IRIF, Inria et DI‑ENS. Professeur en sciences informatique et mathématique au California Institute of Technology, son champ d'application porte sur l'informatique quantique.

Lauréats 2019

Lauréats Chaire d'Excellence 2019

Bao Viet Le Hung, accueilli 6 mois au LAGA. Maître de conférence à la Northwestern University, ses thèmes de recherche portent sur les représentations galoisiennes, les formes automorphes, la géométrie arithmétique et leurs interactions.

Hoai‑Minh Nguyen est accueilli 6 mois dans le cadre d'une chaire conjointe FSMP/PSL. Il travaillera en collaboration avec le LJLL, CAS, CEREMADE et le LAGA. Actuellement Assistant Professor et titulaire de la Chaire d'analyse et mathématiques appliquées à l'Ecole Polytechnique de Lausanne, ses domaines de recherche portent sur l'analyse, les EDP et leur contrôle.

Leonid Libkin, accueilli 6 mois collaborera avec les équipes de l'IRIF, DI ENS et Inria. Professeur à l'université d'Edimbourg, il s'intéresse aux bases de données, à la logique informatique, à la programmation fonctionnelle, à la théorie des treillis, ensembles ordonnés et algèbre univers

Lauréats 2018

Lauréats Chaire d'Excellence 2018

Giovanni Forni, accueilli 6 mois à l'IMJ‑PRG et au LAGA. Professeur à l'université du Maryland, son thème de recherche porte sur les systèmes dynamiques.

Christian Schmeiser, accueilli 4 mois dans le cadre d'une chaire conjointe FSMP/PSL (2 mois par la FSMP et 2 mois par PSL). Il travaillera en collaboration avec le LJLL, CEREMADE, DMA, IMJ et Inria. Professeur à la Faculté de Mathématiques de l'Université de Vienne, sa spécialité porte sur les équations aux dérivées partielles non linéaires.

Uri Zwick, accueilli 4 mois à l'IRIF et au DI‑ENS. Professeur à la Blavatnik School of Computer Science (Université de Tel Aviv), il est notamment reconnu pour ses travaux sur les algorithmes de graphes, en particulier sur les distances entre les graphes et sur la tehcnique de codage des couleurs pour l'isomorphisme sous‑graphique.

Lauréats 2017

Lauréats Chaire d'Excellence 2017

Eva Miranda, accueillie 6 mois au CEREMADE et à l'IMCCE et en collaboration avec le LAGA et l'IMJ. Professeure associée à la Universitat de Barcelona Politècnica de Catalunya. Son thème de recherche porte sur la Géométrie Symplectique et de Poisson.
Cours d'Eva Miranda intitulé Geometry and Dynamics of singular symplectic manifolds : Cours

Timothy Gowers (Médaillé Fields en 1998, Royal Society 2010 Anniversary Research Professor à l'Université de Cambridge) sera accueilli 1 année dans le cadre d'une opération FSMP/PSL. Il collabore avec les équipes de l'IMJ‑PRG, DMA et IRIF. Ses thèmes de recherche sont, entre autres, la combinatoire et la théorie des nombres, la géométrie des espaces de Banach.

Lauréats 2016

Lauréats Chaire d'Excellence 2016

Dans le cadre d'une opération commune entre la FSMP et la FMJH, le jury de la Chaire d’excellence, réuni en janvier 2016, a distingué Sorin Popa, Professeur à l'Université de Californie. Spécialiste d'Algèbre, il s'intéresse en particulier à l'Analyse fonctionnelle et aux Algèbres d'opérateurs, à la Théorie des Sous‑facteurs, à la Théorie ergodique, à la Théorie des groupes.
Sorin Popa effectuera un séjour de 6 mois au sein de l'IMJ‑PRG et des différents laboratoires du plateau de Saclay.
Sa page personnelle : Profil
Cours de Sorin Popa : Cours

Lauréat Chaire Junior 2016

Radu Laza, 6 mois au DMA et au Collège de France. Professeur associé à l'Université de Stony Brook, ses thèmes de recherche sont les suivants : géométrie algébrique, problèmes d'espaces de modules, singularités, dégénérescence, classes spéciales de variétés (K3s, Calabi‑Yau, surfaces hyperkählériennes).

Lauréats 2015

Lauréats Chaire d'Excellence 2015

Ehud Hrushovski, accueilli 9 mois à l'IMJ‑PRG. Professeur à l'Université de Jérusalem, spécialiste de la théorie des modèles et ses applications.
Sa page personnelle : Profil
Cours de Ehud Hrushovski intitulé Topics in pseudo‑finite model theory : Cours

Nader Masmoudi, accueilli 6 mois au LAGA. Il devrait, dans le cadre de sa chaire, travailler également avec des chercheurs du DMA, Paris 6 et Paris 7. Professeur permanent au Courant Insitute de New‑York, spécialiste des équations aux dérivées partielles.
Sa page personnelle : Profil

Lauréat Chaire Junior 2015

Zvi Lotker, accueilli 6 mois au LIAFA. Professeur à l'Université Ben Gourion du Néguev, spécialiste d'informatique fondamentale, il s'intéresse entre autres aux algorithmes liés aux réseaux sociaux.
Sa page personnelle : Profil
Cours de Zvi Lotker intitulé Mathematics and algorithms of social networks : Cours

Lauréats 2014

Lauréats Chaire d'Excellence 2014

Herbert Spohn, accueilli 6 mois au CEREMADE, il a également collaboré avec des chercheurs du LPMA, du MAP5 et du DMA. Professeur émérite à la Technische Universität de Munich, ses travaux sont à l'interface des probabilités et de la physique mathématique.
Sa page personnelle : Profil

Kevin Zumbrun, accueilli 6 mois à l'IMJ‑PRG, il a également collaboré dans le cadre de sa chaire avec des chercheurs du DMA et du LJLL. Professeur à l'Indiana University, spécialiste des équations aux dérivées partielles.
Sa page personnelle : Profil

Lauréats Chaire Junior 2014

Antoine Mellet, accueilli 6 mois au LJLL. Il est spécialiste d'EDP à l'University of Maryland.
Sa page personnelle : Profil

Lauren Williams, accueillie 6 mois au LIAFA. Elle est spécialiste des mathématiques discrètes et de combinatoire à l'University of California, Berkeley.
Sa page personnelle : Profil
Le cours de Lauren Williams : Cours

Lauréats 2013

Lauréats Chaire d'Excellence 2013

Grigory Mikhalkin, accueilli 6 mois à l'IMJ. Il travaille à l'Université de Genève.
Sa page personnelle : Profil
Dans le cadre de sa chaire, Grigory Mikhalkin a donné un cours et organisé un séminaire.
Retrouvez ses activités : Activités

Anthony Patera, accueilli 6 mois au LJLL. Il travaille au Massachusetts Institute of Technology.
Sa page personnelle : Profil

Lauréats Chaire Junior 2013

Yves Capdeboscq, accueilli 6 mois au LJLL. Il travaille à l'University of Oxford.
Sa page personnelle : Profil
Cours d'Yves Capdeboscq : Cours

Benjamin Webster, accueilli 6 mois à l'IMJ. Il travaille à Northeastern University.
Sa page personnelle : Profil
Cours de Benjamin Webster : Cours

Lauréats 2012

Lauréats Chaire d'Excellence 2012

Michael I. Jordan, de l’Université de Berkeley, spécialiste d’informatique fondamentale (ses travaux touchent en particulier à l’apprentissage machine et à l’intelligence artificielle)

Gunther Uhlmann, de l’Université de Washington, dont les travaux portent principalement sur les problèmes inverses en imagerie, les EDP, l’analyse microlocale, la théorie de la diffusion.
Programme scientifique du séjour de Gunther Uhlmann : Programme
Cours de Gunther Uhlmann intitulé Inverse Problems : Progress and Challenges : Cours

Lauréats Chaire Junior 2012

En 2012, le programme Chaire Junior remplace le Prix de la Fondation.
La première édition de la Chaire a distingué deux lauréats :

Scott Armstrong de l’Université du Wisconsin. Spécialiste d’EDP non‑linéaires et d’homogénéisation stochastique. Chaire junior effectuée au CEREMADE.
Sa page personnelle : Profil
Cours de Scott Armstrong intitulé Stochastic homogenization of Hamilton Jacobi equations : Cours

Bo’az Klartag de l’université de Tel Aviv s’intéresse à l’analyse, à la géométrie convexe et aux effets en grande dimension. Chaire junior effectuée à l'IMJ.
Sa page personnelle : Profil

Lauréats 2011

Lauréats Chaire d'Excellence 2011

Hélène Esnault, spécialiste de géométrie algébrique et professeur à l’Université d’Essen.

Peter Markowich, spécialiste d’analyse appliquée et professeur à l’Université de Cambridge et à l’Université de Vienne.

Lauréat Prix de la Fondation 2011

Ivan Nourdin, jeune maître de conférence de l'Université de Nancy, est le lauréat du Prix 2011 de la Fondation.
Venu de l'Université de Nancy, Ivan Nourdin a pour spécialité les probabilités. Il effectue, en qualité de lauréat du Prix, un séjour recherche au LPMA. Il dispense également un cours sur le thème Approximation gaussienne à l’aide du calcul de Malliavin, De la méthode de Stein à l’universalité. Les séances ont lieu à l'annexe du Collège de France, 3 rue d'Ulm, 75005 Paris.

Dates et horaires des séances : Le lundi 23 janvier de 14h à 16h. Cette séance à été suivie de la cérémonie de remise du Prix à Ivan Nourdin.

Cliquez ici pour voir la vidéo et les photos de la cérémonie.
Les lundis 30 janvier, 6 février, 13 février, 5 mars, 12 mars et 19 mars de 13h30 à 16h30.
Cliquez ici pour voir les vidéos des séances.
Cliquez ici pour télécharger l'affiche du cours.
Retrouvez ici les notes de cours.

Lauréats 2010

Lauréat Chaire d'Excellence 2010

Cette année, la Fondation est heureuse d’attribuer cette Chaire à Sergiu Klainerman, professeur à Princeton et spécialiste des équations de la Relativité Générale d’Einstein.

Membre de l’Académie des Sciences aux États‑Unis, membre étranger de l’Institut (Académie des Sciences en France), ancien titulaire de la Chaire Blaise Pascal de l’Université Paris VI, Sergiu Klainerman est un mathématicien de renommée internationale, invité dans les plus grandes universités du monde entier. Sa carrière a été couronnée par de nombreuses distinctions dont le prestigieux Bocher Prize en 1999.

Les équations d’Einstein, un défi pour les mathématiciens.

Le domaine de recherche de Sergiu Klainerman, l’analyse des équations d’Einstein, est un des grands défis mathématiques actuels. Son extraordinaire complexité a fasciné des mathématiciens et des physiciens théoriciens célèbres comme Roger Penrose ou Stephen Hawking. Sergiu Klainerman joue un rôle important dans le programme de recherche mis en oeuvre depuis 25 ans pour répondre aux questions aussi nombreuses que difficiles soulevées par ces équations d’Einstein, qui continuent de constituer un problème d’une grande richesse, en pleine ébullition et qui a connu récemment des avancées remarquables.

Si, traditionnellement, le titulaire de la Chaire d’Excellence de la Fondation rejoint un laboratoire parisien, les travaux de Sergiu Klainerman ont suscité, de par leur actualité, leur variété et leur transversalité, l’intérêt de pas moins de trois laboratoires différents. Ainsi, lors de son séjour à Paris, le mathématicien américain collaborera avec des chercheurs de l’Institut de Mathématiques de Jussieu, du Laboratoire Jacques‑Louis Lions, et enfin du Département Mathématiques et Applications de l’Ecole Normale Supérieure.

Sa page personnelle : Profil
Vidéo de l'exposé de Sergiu Klainerman intitulé Mathématiques et relativité générale (en anglais) : Vidéo
Les séances du cours de Sergiu Klainerman, intitulé Mathematical Challenges of General Relativity, sont disponibles en ligne sur l'espace Dailymotion de la Fondation : Cours

Lauréat Prix de la Fondation 2010

Le Prix de la Fondation Sciences Mathématiques de Paris a été attribué en 2010 à Caucher Birkar, de l'Université de Cambridge.

Le jury du Prix de la Fondation a distingué en 2010 à Caucher Birkar, actuellement university lecturer à l'Université de Cambridge. Ses domaines de recherche sont la géométrie algébrique et la logique mathématique.

Le cours de Caucher Birkar, lauréat 2010 du Prix de la Fondation, était intitulé Lectures on birational geometry, ce cours se tient les lundis et les mercredis.

Sa page personnelle : Profil
Le cours de Caucher Birkar : Cours

Lauréats 2009

Lauréat Chaire d'Excellence 2009

Ronald A. DeVore, professeur émérite à l’Université de Caroline du Sud, à Columbia, Ron DeVore est spécialiste de tout premier plan de la théorie de l’information et de l’approximation. Il a produit dans ce domaine des travaux remarqués. Décrit par ses pairs comme un mathématicien à l’ouverture et à la curiosité peu communes, Ron DeVore a exploré un large spectre mathématique. Ainsi, il a aussi abordé les équations aux dérivées partielles (EDP), ou encore la statistique moderne, obtenant des résultats impressionnants. Durant son séjour parisien, Ron DeVore développera un projet de recherche centré autour de questions cruciales dans le domaine du traitement du signal.

Fidèle à sa vocation d’excellence, la Fondation Sciences Mathématiques de Paris se félicite de la venue dans ses laboratoires d’un mathématicien de cette envergure, dont le charisme et les exceptionnelles qualités d’enseignant marqueront aussi bien les étudiants que les jeunes chercheurs en début de carrière qui auront ainsi la chance de le rencontrer.

Sa page personnelle : Profil

Ron DeVore et Albert Cohen (Professeur à l'UPMC) ont organisé deux journées thématiques autour des Problèmes en grande dimension.
Approach for the reduced basis method - Convergence rates (Wolfgang Dahmen, RWTH Aachen)
Reduced basis and magic point for high dimensional approximation problems (Yvon Maday, UPMC)
Approximation of functions of few variables in high dimension (Przemek Wojtaszczyk, Université de Varsovie)
LOL : thresholdings and high dimensions (Dominique Picard, Université Paris‑Diderot Paris 7)
Sparse Occupancy Trees (Peter Binev, Université de Caroline du Sud)
Adaptive and Nonlinear Designs for Large‑Scale Multiple Hypothesis (Rob Nowak, Université du Wisconsin)
Recovery problems in high dimensions (Martin Wainwright, Université de Berkeley)
High dimensional classification by recursive interferometry (Stéphane Mallat, Polytechnique)

Lauréats 2008

Lauréat Chaire d'Excellence 2008

Edward Frenkel, professeur à l’Université de Berkeley. Spécialiste de Physique Mathématique de renommée internationale, ses travaux portent en particulier sur le programme de Langlands géométrique, les algèbres vertex, les théories de jauge et les sigma‑modèles en théorie quantique des champs.

Edward Frenkel a notamment été invité comme conférencier au Congrès International des Mathématiciens en 1994. Il a reçu de nombreuses distinctions, parmi lesquelles le prix Hermann Weyl en 2002.

Sa page personnelle : Profil

Edward Frenkel a clôturé sa Chaire par une journée de conférences sur le thème Symmetry, Duality and Cinema.

L'exposé de Edward Frenkel intitulé Symmetry and Duality in Mathematics and Physics : Vidéo

Articles d'Edward Frenkel rédigés dans le cadre de la Chaire :

  1. Langlands duality for representations of quantum groups (with D. Hernandez), Preprint arXiv:0809.4453, to appear in Math. Annalen.
  2. Gerbal Representations of Double Loop Groups (with Xinwen Zhu), Preprint arXiv:0810.1487.
  3. Any flat bundle on a punctured disc has an oper structure (with Xinwen Zhu), Math. Res. Lett. 17 (2010) 27–37 (arXiv:0811.3186).
  4. A rigid irregular connection on the projective line (with B. Gross), Annals of Math. 170 (2009) 1469–1512 (arXiv:0901.2163).
  5. Langlands duality for finite‑dimensional representations of quantum affine algebras (with D. Hernandez), Preprint arXiv:0902.0447, to appear in Lett. Math. Phys.
  6. Gromov‑Witten Gauge Theory I (with C. Teleman and A.J. Tolland), Preprint arXiv:0904.4834.
  7. Gauge theory and Langlands duality, Bourbaki seminar talk, arXiv:0906.2747, to appear in Astérisque.
  8. Soliton equations, vertex operators, and simple singularities (with A. Givental and T. Milanov), Preprint arXiv:0909.4032, to appear in Funct. Anal. and Other Math.
  9. Formule des Traces et Fonctorialité : le Début d’un Programme (with R. Langlands and B.C. Ngo), Preprint arXiv:1003.4578, to appear in Annales des Sciences Mathématiques du Québec
  10. Geometrization of trace formulas (with B.C. Ngo), Preprint arXiv:1004.5323.

Lauréat Prix de la Fondation 2008

Le Prix de la Fondation Sciences Mathématiques de Paris a été attribué en 2008 à Sergey Neshveyev, aujourd'hui Professeur à l’Université d’Oslo.

Le lauréat a dispensé du 6 février au 10 avril 2009 un cours intitulé Compact quantum groups and their representation categories, où il a traité de l’approche des groupes quantiques par les algèbres d’opérateurs, en insistant en particulier sur le rôle des catégories dans l’étude des actions de groupes, la théorie du potentiel et la géométrie différentielle.

Le cours de Sergey Neshveyev est réparti en dix séances de deux heures chacune, qui se tiendront le vendredi de 11h à 13h à l'Institut Henri Poincaré.
Un résumé du cours est à télécharger ici.
Pour un aperçu de la première séance du cours, cliquer ici.

Nouveau : les vidéos du cours de Sergey Neshveyev
Les vidéos du cours de Sergey Neshveyev sont enfin disponibles sur l'espace Dailymotion de la Fondation. Cliquez ici pour les voir.

Sa page personnelle : Profil
Pour consulter le livre intitulé : "Compact Quantum Groups and Their Representation Categories" (par Sergey Neshveyev et Lars Tuset), cliquez ici
Pour les lecteurs intéressés, la version papier en édition reliée de cet ouvrage, co‑édition des Société Mathématique de France & Fondation Sciences Mathématiques de Paris, est en vente sur le site de la SMF : Version papier

Lauréats 2007

Lauréat Chaire d'Excellence 2007

Grégory Miermont a été, en 2007, le premier lauréat du Prix de la Fondation Sciences Mathématiques de Paris. Il est désormais Professeur à l'Université Paris‑Sud au sein de l'Équipe Probabilités et Statistiques (UMR 8628 Laboratoire de Mathématiques d’Orsay - CNRS - Univ. Paris XI - Paris‑Sud), il a été détaché pendant un an à l’UPMC au sein du Laboratoire de Probabilités et Modèles Aléatoires (UMR 7599 CNRS, UPMC, UPD, www.proba.jussieu.fr).

Sa page personnelle : Profil

Au titre de lauréat du Prix, Grégory Miermont a dispensé de février à mai 2008 un cours intitulé Cartes aléatoires à l’Institut Henri Poincaré. Pour en savoir plus sur Cartes aléatoires, cliquer ici.